La recherche dans le domaine de la science de la traduction à l’Université de Leipzig remonte à la moitié du siècle dernier. Les résultats de recherche ont eu un écho international et sont à l’origine de la réputation de « l’école de traductologie de Leipzig », apparue il y a plus de 50 ans. Sur cette page, nous vous informons des projets de recherche actuels menés à l’Institut de Linguistique Appliquée et de Traductologie (IALT).

Photo : Colourbox

Recherche spécialisante

Les axes de recherche spécialisants à l’Institut de Linguistique Appliquée et de Traductologie (IALT) sont le transfert culturel et de connaissances et – dans la continuité de l’École des sciences de la traduction de Leipzig – les études traductologiques, qui comprennent notamment la traduction de textes spécialisés, la gestion de la qualité, la recherche en terminologie et la didactique de l'interprétation/traduction. Ces spécialités peuvent être reliées avec la recherche en communication de spécialité, la linguistique traductologique comparée et la sémantique lexicale.

L'IALT propose par ailleurs de nouvelles perspectives de recherche, telles que l’association de la linguistique des variétés et de la traductologie, la traduction des langues minoritaires, l’histoire de la traduction, la traduction juridique et la traduction audiovisuelle (sous-titrage, audiodescription, surtitrage), les méthodes numériques en traduction (techniques collectives, procédés de traitement automatique) et l’association de la linguistique cognitive et de la traductologie (sémantique des cadres, linguistique discursive).

L’Institut de Linguistique Appliquée et de Traductologie (IALT s’inscrit dans le profil de recherche Langue et culture à l’ère numérique. Ce profil de recherche concerne l’application, le développement et l’analyse critique des technologies numériques et des médias dans la recherche en sciences humaines et sociales, ainsi que le rôle de la langue, de la culture et du transfert culturel et de connaissances à l’ère numérique. D’un point de vue traductologique, l’IALT s’intéresse tout particulièrement à l’étude des répercussions de la numérisation sur la communication à traduire/interpréter et sur la traduction/l’interprétation en elle-même.

Axes de recherche à l'Institut de Linguistique Appliqué et de Traductologie

  • Traductologie perceptive
  • Traductologie et droit
  • Traductologie et numérisation
  • Herméneutique et créativité en traduction
  • Histoire de la traduction et de la traductologie, Oral history de la traduction
  • Didactique de la traduction
  • Science de la traduction et linguistique basée sur des corpus
  • La traduction assistée par ordinateur et ses impacts sur la traduction
  • Localisation de logiciels
  • Perspectives cognitives de la recherche en traduction
  • Framing politique
  • Traduction audiovisuelle
  • Évaluation de la traduction
  • Bases traductologiques de la traduction littéraire
  • Oralité simulée
  • Didactique de l’interprétation de conférence
  • Technologies de l‘interprétation et téléinterprétation
  • Histoire de l’interprétation
  • Interprétation dans le domaine culturel (par ex. théâtre, festivals)
  • Interprétation juridique
  • Linguistique des variétés
  • Contact linguistique et langues minoritaires
  • Description synchrone du vocabulaire de langues romanes sélectionnées (au sein d’une langue ou en comparaison avec d’autres)
  • Étude de la terminologie et de la phraséologie
  • Linguistique spécialisée contrastive
  • Didactique des langues étrangères
  • Histoire de la linguistique et de la grammaticographie
  • Perfectionnement méthodologique-méthodique de modèles interdisciplinaires de recherche en communication spécialisée
  • Recherche contrastive sur la communication spécialisée en diverses langues
  • Élargissement conceptuel de la recherche interdisciplinaire en langues étrangères, notamment dans les domaines des sciences cognitives, des sciences culturelles, des sciences spécifiques (pensée spécifique, technicité, compréhension, stratégies de textualisation spécifiques à des langues étrangères ou des domaines de spécialité, analyse des systèmes de connaissances importants pour la communication spécialisée, etc.)
  • Analyse interdisciplinaire des stratégies de la traduction spécialisée (traduction spécialisée en tant que structure complexe d'actions, facteurs de compétences en traduction spécialisées, etc.)
  • Analyse historico-scientifique de la recherche en langues de spécialité en tant que discipline de la linguistique appliquée (interaction linguistique – linguistique appliquée – recherche en langues de spécialité).

CECI PEUT VOUS INTÉRESSER AUSSI

Langue et culture à l’ère numérique

en savoir plus

#digitale Gegenwart

en savoir plus

portail de la recherche de l'Université de Leipzig

en savoir plus